35 conducteurs routiers morts sur les routes françaises en 2020.

Rédigé le 03/02/2021


Sans surprise, vu le contexte de crise sanitaire qui a beaucoup restreint le trafic routier en 2020, le bilan provisoire de la mortalité routière est en baisse de 21,4 % dans l'Hexagone par rapport à 2019. La Sécurité routière annonce 700 décès de moins, avec 2 550 personnes décédées en 2020 sur les routes de France (hors Dom-Tom). Un chiffre à son plus bas niveau depuis... 1924. La moitié (1 243 personnes mortellement accidentées) sont des automobilistes, 577 des conducteurs de deux-roues motorisés, 389 des piétons, 174 des cyclistes et 8 des usagers de trottinettes électriques.

Comme les routiers n'ont pas arrêté de rouler, le nombre de camionneurs sur les routes françaises n'a pas évolué. 

(source MF les routiers)