L'interdiction de voyager devrait durer au minimum un mois selon Jean-Baptiste Djebbari.

Rédigé le 02/02/2021


Décidément en 2021, le tourisme va de douche froide en douche froide. Après la sortie du Quai d'Orsay déconseillant "strictement et totalement" le voyage, il y a 15 jours, voilà que le 1er ministre a interdit aux Français de sortir du territoire, malheureusement cela devrait durer selon Jean-Baptiste Djebbari, le ministre chargé des Transports.

L'interdiction de voyager devrait donc durer au minimum un mois selon Jean-Baptiste Djebbari - Capture écran

Il y a 15 jours, le gouvernement donner un tour de vis, en déconseillant "totalement et strictement" les déplacements à l'étranger.

Depuis vendredi 29 janvier, face à la peur d'importer des nouveaux variants, le Premier ministre est allé plus loin.

Dorénavant, les voyages à l'étranger, en dehors des frontières européennes, sont interdits. Si Jean Castex n'a pas précisé la durée de la mesure, Jean-Baptiste Djebbari, le ministre chargé des Transport a apporté des précisions.

Ainsi, sur les restrictions de voyage à l'étranger, tout comme les motifs impérieux "un texte de loi est en navette pour prolonger l'état d'urgence et scientifiquement les mesures mettent deux à trois semaines pour produire leurs effets, pour le mois de février cette mesure existera.

Elle court au moins pour le mois de février," a expliqué Jean-Baptiste Djebbari au micro de nos confrères d'Europe 1

Le ministre a aussi apporté des précisions, pour les français actuellement présents à l'étranger et partis dans le cadre d'un voyage.

"Tous les résidents français partis, il y a quelques jours, notamment pour des motifs touristiques et qui doivent rentrer en France, peuvent absolument rentrer, pour reprendre une vie normale," a précisé Jean-Baptiste Djebbari.

De plus des contrôles aléatoires seront renforcés pour les Français de retour d'un des pays de l'espace Schengen afin de vérifier que les voyageurs disposent bien d'un test PCR négatif, à l'exception des travailleurs frontaliers

(source tourmag)