Calendrier étapes d’un déconfinement progressif.

Rédigé le 25/11/2020


Étapes d’un déconfinement progressif
Échéancier
Règles prévues
À partir du 28 novembre 2020 au matin
Maintien du confinement adapté et du système de l’attestation de sortie (pas de réunions privées, de rassemblements familiaux et de déplacements non nécessaires).
- Déplacements pour motif de promenade ou activité physique en extérieur permis dans un rayon de 20 kilomètres et pour trois heures (au lieu d’1 km et une heure).
Ouverture des commerces et reprise des services à domicile dans le respect d’un protocole sanitaire strict et jusqu’à 21 h maximum.
- Activités extra-scolaires en plein air autorisées.
- Cultes et offices permis dans la stricte limite de 30 personnes.
À partir du 15 décembre 2020 (1)
Levée du confinement : droit de se déplacer, sans autorisation, y compris entre régions.
Couvre-feu de 21 h à 7 h du matin (sauf pour les soirs des 24 et 31 décembre, avec néanmoins le maintien de l’interdiction des rassemblements sur voie publique).
Ouverture des salles de cinéma, des théâtres et des musées dans le cadre des protocoles sanitaires négociés et avec un système d’horodatage permettant d’organiser les représentations en fin de journée.
- Activités extrascolaires en salle autorisées avec des règles strictes.
- Maintien de la fermeture des bars, des restaurants et des discothèques, ainsi que des lieux, qui comme les parcs d’attractions, les parcs d’expositions, sont susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes.
- Maintien de l’interdiction des grands rassemblements et des événements festifs dans les salles à louer.
À partir du 20 janvier 2021 (2)
Couvre-feu décalé.
Réouverture des restaurants et des salles de sport.
- Lycées pleinement réouverts avec la totalité des élèves présents.
Autour du 5 février 2021
Reprise des cours en 100 % présentiel dans les universités.
(1) Cette étape ne pourra être franchie que si nous sommes arrivés autour des 5 000 contaminations par jour et environ 2 500 à 3 000 personnes en réanimation. (2) Cette étape ne sera franchie que si le nombre de contaminations demeure en dessous de 5 000 cas par jour.