Confinement : le transport routier déjà en alerte!

Rédigé le 02/11/2020


Les routiers sont sympas, mais il y a des limites. S’ils ont à cœur de jouer une nouvelle fois leur rôle essentiel pour l’économie du pays, tout au long de ce deuxième confinement, ils exigent de pouvoir le faire dans des conditions dignes. Ce qui ne semble pas être le cas partout.

Ce week-end, les organisations syndicales sont montées au créneau pour réclamer des garanties sur les conditions de travail des conducteurs. CFDT, CFTC, CGT et FO ont ainsi demandé à être reçus au ministère des Transports pour évoquer les difficultés rencontrées par les professionnels de la route. (sanitaire et relais routiers fermés)

Les fédérations patronales ont, elles aussi, alerté leur ministre de tutelle qu’il n’était pas question que la situation de mars dernier se reproduise pour leurs salariés. L’Unostra prévient que sans restos ni sanitaires à leur disposition, il n’y aura plus de livraison de marchandises.

(source Transpot Info VC)