Bientôt des tests antigéniques en 30 minutes dans les aéroports ?

Rédigé le 13/10/2020


Hier, à l’occasion du Comité Interministériel du Tourisme, le Premier ministre s’est dit en faveur de la mise en place de ces tests dont les résultats sont disponibles dans la demi-heure. Un déploiement que les professionnels attendent avec impatience pour relancer les voyages.

Hier matin s’est tenu le premier Conseil Interministériel du Tourisme présidé par Jean Castex, en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, Elisabeth Borne, Alain Griset et Roxana Maracineanu. L’occasion pour les professionnels présents de se voir rappeler les différentes mesures d’accompagnement mises en œuvre par l’Etat pour soutenir les entreprises du tourisme en difficultés. Parmi elles figurent la prise en charge à 100% du chômage partiel jusqu’à fin décembre et l’accès au fonds de solidarité pour les entreprises de moins de 50 salariés.

Pour les Entreprises du Voyage (Edv), Jean Castex a pris la mesure du « caractère grave et dégradé du secteur du tourisme victime de la crise sanitaire. Ce qui justifie d’adapter en permanence les dispositifs ».

Le prochain sur la liste est sans nul doute la reconnaissance, pour voyager, des tests antigéniques pratiqués en aéroport avec résultat dans la demi-heure. Un dispositif que les professionnels appellent de leurs vœux depuis plusieurs semaines afin réduire les contraintes aux déplacements et mettre un terme à la durée trop longue d’obtention des résultats aux tests PCR qui freine la reprise des voyages.

Un déploiement en 4 jours

« Il y a de nombreuses villes en Europe où c’est déjà mis en place comme à Milan, Rome et Francfort », a indiqué hier matin Valérie Boned, secrétaire générale du syndicat, sur BFM Business. « Il faut déployer ce dispositif dans les aéroports français. Cela peut permettre de déverrouiller les esprits et favoriser les ventes de dernière minute. ADP peut les mettre en place en 4 jours », a-t-elle affirmé. A cette problématique, Jean Castex a répondu hier qu’il soutiendrait le déploiement de ces tests antigéniques, indiquent les Edv.

Dans un tweet, le Premier ministre a également rappelé hier son engagement auprès des professionnels : « Le secteur du tourisme vit une période difficile. Au-delà des mesures déjà annoncées, le Gouvernement va poursuivre son travail quotidien avec les professionnels que j'ai réunis ce matin. Notre objectif : apporter des réponses immédiates et un soutien durable à la filière ».

Cet engagement arrive à point nommé. Les tests antigéniques devraient être généralisés dans les prochains jours pour faire face à la hausse du nombre de cas positifs au coronavirus. L'idée, dans un premier temps, est de les utiliser chez des personnes symptômatiques et de les réaliser dans les laboratoires, aux urgences et au sein des Ehpad. Avant d’arriver dans les aéroports ?

(source Tour hebdo)