A l’appel du syndicat CFTC Transports: Grève des bus et tramways Ginko à Besançon!

Rédigé le 12/10/2020


Selon Nathalie Cattet, déléguée syndicale CFTC chez Ginko à Besançon, « 27 % des traminots et chauffeurs de bus sont en grève depuis mardi. Ils peuvent débrayer 59 minutes ou la journée, selon ce qu’ils décident ». Le traffic est perturbé les usagers doivent patienter ou trouver une autre solution pour se rendre au travail ou faire leurs courses.

« Une amplitude horaire forte »

Deux points de désaccord avec la direction sont en cause. « Nous avons des plannings qui nécessitent de notre part beaucoup d’adaptation. Les services commencent très tôt et se terminent trop tard. Nous avons une pause, bien sûr, mais l’amplitude horaire est forte. La direction reporte la réunion que nous avions demandée au 19 novembre. Nous n’attendrons pas jusque-là. Ensuite, nous n’avons pas reçu la prime Covid alors que nous avons assuré le service pendant le confinement et que nous prenons des risques tous les jours. Nous poursuivrons la grève plusieurs jours tant que nos revendications ne seront pas satisfaites. »

(source l'EST REPUBLICAIN)