ITW G. Cadart SG FGT -CFTC : Le chantier pour sauver le CFA a démarré!

Rédigé le 17/09/2020


Organisations syndicales et patronales se sont retrouvées le 15 septembre pour démarrer le chantier visant à sauver le congé de fin d’activité. Des groupes de travail ont été mis en place auxquels FO n’a pas souhaité participer, estimant que l’Etat doit s’engager financièrement au préalable. Les autres partis ont choisi de ne pas attendre pour proposer des pistes afin de sauver le départ anticipé des conducteurs. « Le CFA est en danger, car l’accord signé cet été a juste permis d’arrêter l’hémorragie », explique Guillaume Cadart, secrétaire général de la CFTC transport.

Un accord temporaire

Cet accord, signé en juillet par les partenaires sociaux pour équilibrer le régime est basé sur un système de décote/surcote. Il réduit l’allocation des chauffeurs partant à 57 ans à 70 % du salaire annuel brut moyen calculé sur les 12 derniers mois. Mais les indemnités passent à 80% pour un départ au-delà de 59 ans. « Il fallait inciter les conducteurs retarder leur sortie. Car depuis 2017, l’entrée en CFA avait baissé à 57 ans et 4 mois, alors qu’auparavant, elle se faisait plutôt à partir de 58 ans, ce qui avait déséquilibré le système », précise Guillaume Cadart.

(Source tranportinfo.fr)