Bientôt une formation aux gestes qui sauvent pour les salariés!

Rédigé le 07/07/2020


Dans le cadre de la lutte contre l’arrêt cardiaque et de la sensibilisation aux gestes qui sauvent, les employeurs vont être tenus d’assurer une sensibilisation aux salariés avant leur départ à la retraite.

Une loi du 3 juillet 2020 crée le statut de « citoyen sauveteur » en vue de protéger, en matière de responsabilité civile, le citoyen qui porte assistance et qui pratique les gestes qui sauvent sur une personne en situation d’arrêt cardio-respiratoire (c. séc. int. art. L. 721-1 modifié).

Elle met également en place, à différents niveaux, des actions de sensibilisation aux gestes qui sauvent.

Au sein des entreprises, cette politique se traduit par l’obligation de faire bénéficier les salariés, préalablement à leur départ en retraite, d’une « sensibilisation à la lutte contre l’arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent » (c. trav. art. L. 1237-9-1).

Cette nouvelle obligation reste suspendue à la publication du décret devant en préciser le contenu, le champ d'application et les modalités de mise en œuvre. (source @groupeRF)