Conducteurs routiers "la pénurie"..... le manque de respect!

Rédigé le 30/06/2020


LA SITUATION
LE CONDUCTEUR ROUTIER
Le conducteur routier est donc devenu aujourd’hui le personnel rare de l’entreprise de transport et cette dernière a bien compris l’importance qu’il y avait à le conserver, le fidéliser, l’écouter, l’assister, que ce soit, par le matériel, l’équipement, les primes, quelquefois la mission aussi, mais surtout l’utiliser judicieusement et au maximum des possibilités de la RSE (Règlementation Sociale Européenne) et du Code du Travail, en exigeant de lui de plus en plus de transparence.
Transparence quant à sa disponibilité, ses temps de chargement, son autonomie de route, ses prévisions horaires vis-à-vis du trafic routier, du choix de l’itinéraire qu’il empruntera et de ses pauses règlementaires.
Malgré le timing, la pression du marché et les contraintes du trafic, rares sont les entreprises de transport qui ne respectent pas leurs personnels, j’ai pu en discuter avec de nombreux conducteurs, qu’ils soient français ou européens, homme ou femme, souvent au pied du camion, en attente de livraison ou de chargement, ces derniers sont en général très satisfaits et aiment leurs entreprises. LIRE LA SUITE DU MANIFESTE