CARS MACRON "EUROLINES" liquidé par l'allemand FLIXBUS : plus de 100 victimes !

CARS MACRON "EUROLINES" liquidé par l'allemand FLIXBUS : plus de 100 victimes !

Rédigé le 10/06/2020


FLIXBUS actionnaire unique d’EUROLINES souhaite qu’elle soit placée en liquidation judiciaire quelques mois après l’avoir rachetée à TRANSDEV, ce qui conduirait à licencier l’ensemble de ses salariés à brève échéance et sans moyens ainsi qu’à laisser sur le carreau ses fournisseurs.

Eurolines est une société française créée en 1985 et pionnière depuis 35 ans dans le domaine du transport international de voyageurs par autocar.

En avril 2019, l'allemand FLIXBUS rachetait la société au géant Transdev et lançait au passage un plan de restructuration pour se défaire de plus de la moitié des effectifs.

Quelques mois plus tard, profitant du Covid-19, FLIXBUS met le coup de grâce à la société Eurolines pour récupérer son offre et se débarrasser de dizaines de salariés aux frais de la collectivité : notre société ne disposant d’aucune autonomie, notre véritable employeur, FLIXBUS, se défait de nous pour ne pas assumer sa responsabilité sociale.

FLIXBUS envisage une procédure de liquidation judiciaire sèche : l'allemand a refusé de chercher un repreneur, il veut se débarrasser d'une coquille qu'il a lui-même vidée en remplaçant petit à petit les quelques lignes de cars Eurolines qu'il avait gardées par celles de FLIXBUS et en récupérant la clientèle habituée à voyager en bleu-blanc-rouge.

LIRE LA SUITE