Moments de convivialité CSE : plus possibles en présentiel !

Rédigé le 14/12/2021


Bon nombre de CSE ont organisé des évènements festifs en cette fin d’année du type arbre de Noël. Malheureusement le contexte sanitaire oblige aujourd’hui à annuler ces événements ou à penser à d’autres solutions. L’occasion de rappeler que le plafond des bons cadeaux a été augmenté dernièrement.

Moments de convivialité : pas en présentiel

Les éventuelles festivités prévues en présentiel pour cette fin d’année vont devoir être annulées.

Dès le 6 décembre, le Premier ministre a demandé à tout le monde de « lever le pied » avant les fêtes de fin d’année de façon à se protéger et protéger notre capacité à profiter de Noël. Les risques de contaminations sont au plus haut durant les moments de convivialité où on boit et mange. Il est donc demandé de reporter les cérémonies de vœux et les pots de départ.

La ministre du Travail a confirmé mardi 7 décembre que les moments de convivialité où on se retrouve nombreux et sans port du masque par moment sont à proscrire dans les prochaines semaines.

Suite à ces annonces, dans le cadre de la nouvelle version du protocole national sanitaire, il est désormais précisé que les moments de convivialité réunissant les salariés en présentiel dans le cadre professionnel sont suspendus.

Jusqu'alors ils n'étaient pas recommandés mais pouvaient être organisés dans le strict respect des gestes barrières :

  • Port du masque ;
  • Mesures d’aération/ventilation ;
  • Distanciation de 2 mètres quand le masque est retiré, etc.

Réfléchir à d’autres actions ?

Il est possible de décaler à l’année prochaine les festivités prévues. Vous pouvez aussi réfléchir à des solutions ne nécessitant pas de présentiel : panier repas, chèques cadeaux, etc.

N’oubliez pas que le plafond d’exonération des chèques cadeaux a été exceptionnellement relevé. En effet, le plafond d’exonération des chèques-cadeaux pouvant être remis pour les fêtes de fin d’année est passé de 171 à 250 euros.

(Source Editions TISSOT)