INFORMATION TRANSPORTS SANITAIRES

INFORMATION TRANSPORTS SANITAIRES

Rédigé le 01/04/2020


Notre réseau d’ambulanciers répartis dans toutes les régions de France nous informe des directives qu’ils reçoivent. Force est de constater, qu’après l’entrevue téléphonique que la FGT-CFTC a obtenue le 30 03 au Ministère il  y a des injonctions contradictoires ! Thierry DOUINE, Président FGT-CFTC et Maxime DUMONT, Vice-Président et négociateur national ambulancier, assistaient à cette rencontre. Dans le cadre de cette crise sanitaire sans précédent, et même si toute la population est susceptible d’être touchée, les patients dits "à risque" sont les plus exposés (cf communiqué de presse de la CPAM). L’A.R.S signale que plusieurs cas suspects nous ont été signalés avec une contamination possible notamment lors d’un transport vers un centre d’Hémodialyse ou encore vers une séance de chimiothérapie. Elle demande la plus extrême vigilance vis-à-vis de ces patients spécifiques pris en charge par les ambulanciers. L’A.R.S rappel de porter une attention sur les points suivants :

1. Nécessité d’un port de masque par le/la patient(e) (remis lors de la séance précédente par le centre) durant tout le transport (A/R) et ce dès la prise en charge au domicile Sur ce point, la FGT-CFTC a demandé au Ministère lors de l’entretient du 30 03, si le patient doit porter un masque. Si oui, est-ce à l’ambulancier de le remettre (sur ça maigre dotation d’une boite par établissement ? Réponse du Ministère : Pas de masque pour les patients, même dialysé, s’ils ne sont pas diagnostiqués COVID 19 ! L’ambulancier doit connaitre la pathologie du patient et s’il est COVID 19 (quid du secret médical et du refus du patient de transmettre l’information a l’ambulancier ?) il doit avoir toutes les protections utiles !

2. -Veiller à un port correct du masque par le/la patient(e) pendant tout le trajet.

3. -Lavage de mains rigoureux (savon ou SHA) avant chaque prise en charge de patient.

4. -Interdiction de transport groupé pour tous les patients à risque. Au cours de l’entretient avec le ministère, la FGT-CFTC a porté ce point qui était très ambigus dans les directives passées. Réponse du Ministère : une circulaire paraitra (demain, soit le 01 04) pour interdire le transport simultané. La FGT-CFTC se félicite d’avoir été entendu sur ce point également !

5. Nécessité d’une désinfection rigoureuse de toutes les surfaces à l'aide d'un détergent-désinfectant sol-surface La FGT-CFTC a demandé sur ce point que les sièges arrière soient dotés de sur-housse jetable à usage unique (type garage). Réponse du Ministère : les précautions d’usages suffisent, malade assis à la droite arrière du véhicule, lavage des mains avec le gel (que dispose l’ambulancier), dispense d’un mètre.

6. Dans la mesure du possible filialiser au maximum votre personnel sur les transports de ces personnes afin d’éviter la multiplication des intervenants et donc le risque de contamination. 7. En attendant les fins de séances, éviter les regroupements et respect des mesures barrières. La FGT-CFTC a également abordé d’autre sujets d’importances, tel que : • La dotation d’une boite de masques pour chaque établissement devrait se faire au regard du nombre d’ambulancier mobilisé, et de sorties effectuées ! Réponse du Ministère : cette question nous est remontée et effectivement l’A.R.S doit corriger ce disfonctionnement dans le sens souhaité par la FGT-CFTC ! • La FGT-CFTC demande que les ambulanciers reçoivent en dotation, les mêmes protections que nos amis pompiers ou personnels des urgences, avec qui ils travaillent ! soit : Charlotte, masque FFP 2, combinaisons jetable, lunette et gants Réponse du Ministère : NON ! Pas nécessaire pour les ambulanciers ! Les masques chirurgicaux suffisent ! FGT-CFTC, les ambulanciers seraient-ils quantités négligeables ou la dernière roue … de l’ambulance ! C’est HONTEUX ! Alors que le Pr Jérome SALOMON (DG de la santé), dit que les masques chirurgicaux ne sont efficaces que s’ils sont portés par les deux parties, soignants et malades ! • La FGT-CFTC demande également la prise en charge, en reconnaissance de maladie professionnelle du COVID 19 pour les ambulanciers. Comme d’autres professions comme les aides-soignantes. ….. Réponse du Ministère : Nous allons étudier cette demande que nous comprenons d’autant plus si d’autres professions de soignants se sont vues attribuer cette reconnaissance. • La FGT-CFTC a également demandé que soit mieux explicité la règle de l’indemnisation du chômage partiel sur la base du calcul des congés payés (C.P) aux TPE/PME qui sont la majorité de nos entreprises et qui ne bénéficies pas de services RH ! Réponse du Ministère : OUI c’est bien la règle ! Comment, les entreprises ne la connaissent pas ? Nous allons regarder auprès de la DGEFP pour qu’ils face remonter l’information. • La FGT-CFTC a demandé que la prime de 1000€ pour le personnel sur le front (ces héros de l’économie et du partage comme les nomes B.LEMAIRE) soit donnée aux ambulanciers. Réponse du Ministère : OUI bien sûr, mais elle est à la discrétion de l’entreprise et toutes les dispositions réglementaires (défiscalisé et désocialisé) ont étaient levées pour permettre aux l’entreprises de la donner facilement aux salariés jusqu’au 31 Aout 2020. Portez-vous bien ainsi que votre famille et vos proches !